SAMEDI 15 AVRIL // GRANDE JOURNÉE ‘UN MONDE COMMUN’ // Table-ronde, projections, atelier, théâtre et soirée DJ

15-04-2017 14:00 - 15-04-2017 22:00

GRANDE JOURNÉE ‘UN MONDE COMMUN’ À l’IFC DE POINTE-NOIRE
Table-ronde, projections, atelier, théâtre et soirée DJ
En partenariat avec le Lycée Français Charlemagne

Sous la première impulsion en 2016 du Ministre Laurent Fabius, l’Institut français de Paris invitait en janvier dernier à penser une “nuit des idées” sur “un monde commun”. Dans le prolongement de cette invitation, l’IFC et le Lycée Charlemagne proposent un temps consacré à interroger le rapport entre monde commun et mondialisation.  “Mondialisation” dans l’espace francophone, “globalisation” dans l’espace anglo-saxon : l’intensification des échanges économiques et culturels à l’échelle du globe terrestre peut-elle développer un sentiment d’appartenance des peuples à un monde commun, et contribuer à  l’édification d’un espace public cosmopolitique ?

La chute des grandes séparations idéologiques au tournant des années 90 a suscité un enthousiasme pour la globalisation qui a pu apparaître comme un antidote au désenchantement généralisé qui se ressentait alors : la célébration du dialogue et de la paix entres les nations s’est substituée aux antagonismes qui avaient structuré l’espace mondial du XXème siècle.

Cependant, une certaine méfiance semble aujourd’hui gagner les populations que certains discours politiques invitent volontiers à un repli sur soi, dressant un portrait menaçant de la démultiplication des interactions à l’échelle de la planète. Protectionnisme, libre-échange et alter-mondialisme n’en finissent pas de construire des oppositions, souvent simplistes, quand le défi de penser le monde contemporain dans sa complexité, non soluble dans une approche strictement économique, pose de nouvelles questions : la démultiplication des interactions et relations de toutes sortes peut-elles fabriquer de la communauté durable au sein d’espaces de plus en plus virtuels ? Pouvons-nous nous contenter de chercher un apaisement dans le déni de cette complexité ? Danger, menace ou opportunité : pouvons-nous nous détourner de la recherche de nouvelles dialectiques ?

Il est intéressant de se demander, ici, à Pointe-Noire où cette marche du monde se vit quotidiennement, quelle expérience des acteurs et des observateurs de la mondialisation peuvent en avoir, comment en révéler le sens et quel “monde commun” nous construisons, peut-être parfois sans en avoir pleinement conscience.


PROGRAMME

14h // ATELIER CRÉATIF POUR LES ENFANTS

14h – 16h // PROJECTIONS DE DOCUMENTAIRES
> 14h00 : Le Messager
, de Wabinlé Nabié et Delphine Yerbanga
Burkina Faso, 2015 – 6’ : Quand les religions communient pour la paix.
> 14h10 : À qui appartient la Terre ?, de Doàn Hông Lê .
Viet Nam, 2010 – 60’ : Des paysans menacés d’expropriation par les projets de grands investisseurs étrangers.
> 15h10 : Pour eux, pour moi, de Marion Dualé.
France, 2015 – 46’ : Un film sur les relations d’amitié entre les migrants et les bénévoles qui les accompagnent.

> 16h00 : L’Île aux Fleurs, de Jorge Furtado.
Brésil, 1989 – 12’: Une leçon en 12 minutes sur l’économie mondiale, entre documentaire et film d’animation.

16h – 18h // TABLE-RONDE : ‘MONDIALISATION = UN MONDE COMMUN ?

Avec Valentin Balenda (professeur de philosophie du Lycée Victor Augagneur), David Bourion (Directeur Général de Socofran) et Benoît Carrot (professeur de philosophie du Lycée Charlemagne).

 

19h // THÉÂTRE : ‘MOND’IDIOTISATION
Texte, mise en scène : Jehf BIYERI / Interprétation : Selma MAYALA et Jehf BIYERI
Après avoir tout perdu dans leur vie Biti et Kopo, deux quadragénaires que la rue a réunis et qui sont finalement devenus amis, s’aventurent à faire une analyse du monde avec ses beaux mots.


Suivi d’une SOIRÉE DJ ‘SONO MONDIALE’ animée par Shadow La Menace


& BUVETTE ‘ CHEZ MADAME LAURE’
, en continu à partir de 14h

Related upcoming events

  • 28-04-2017 16:30 - 28-04-2017 18:00
    Labo de création de Florent Mahoukou LA NAISSANCE DE MON 'SAC AU DOS'
    Dans le cadre du Festival RUE DANCE

     

    Venez découvrir le travail du chorégraphe Florent Mahoukou mené avec les lycéens de Mpaka pendant son labo de création du 22 au 28 avril. Représentation gratuite et ouverte à tous !

    Avec son spectacle «Sac au Dos», Florent Mahoukou évoquait cette valise de passé, de souvenirs, parfois douloureux, que l’on a tous avec soi. Lui porte le très lourd sac de l’année 1998 au Congo Brazzaville. Sans entrer dans le détail de cet événement, il a souhaité travailler avec les lycéens sur cet «état d’urgence», état de panique, et sur la façon dont on peut être capable de transformer cet état en l’expression d’une forme esthétique.

     

    >> En savoir plus

     

    Vendredi 28 avril à 16h30 - Lycée de Mpaka
    Entrée libre
  • 29-04-2017 19:00 - 29-04-2017 21:00
    On ne brûle pas l’enfer
    Chorégraphie de DeLaVallet Bidiefono et Aïpeur Foundou

    Dans le cadre du Festival RUE DANCE

     

    Interprètes : Aïpeur Foundou (danseur), Mayindou Tanguy Peper (danseur-comédien)
    Mayindou Press Rosandre (musicien), Mohamed Sylla (musicien)
    Lumière, son, régie : Francky 'Peutch' Milandou
    Spectacle créé aux Francophonies en Limousin en 2016

     

    Voyage poétique à travers la mémoire des corps, On ne brûle pas l’enfer entrelace réalités et imaginaires, désespoirs et espoirs. Ces corps, qui ont traversé les temps de guerre comme les temps de paix, débordent et se dispersent en d’autres corps, subis ou choisis, comme les témoins de la construction en mouvement de la jeunesse congolaise contemporaine.
    Les images et le texte (extrait de La vie et demie de Sony Labou Tansi) s’ajoutent à cette danse de vie et de mort comme des réminiscences, des instants du passé qui reprennent corps et chair, dans une poétique du désordre, nous plongeant dans le monde imaginaire si réel de Katalamanasie. Des paroles, trop longtemps tues, laissent jaillir des vérités indicibles, des témoignages tragiques ou imaginaires.

     

    IFC de Pointe-Noire - Salle de spectacle
    Entrée 3000 FCFA / Gratuit pour les adhérents IFC