SAMEDI 15 AVRIL // GRANDE JOURNÉE ‘UN MONDE COMMUN’ // Table-ronde, projections, atelier, théâtre et soirée DJ

15-04-2017 14:00 - 15-04-2017 22:00

GRANDE JOURNÉE ‘UN MONDE COMMUN’ À l’IFC DE POINTE-NOIRE
Table-ronde, projections, atelier, théâtre et soirée DJ
En partenariat avec le Lycée Français Charlemagne

Sous la première impulsion en 2016 du Ministre Laurent Fabius, l’Institut français de Paris invitait en janvier dernier à penser une “nuit des idées” sur “un monde commun”. Dans le prolongement de cette invitation, l’IFC et le Lycée Charlemagne proposent un temps consacré à interroger le rapport entre monde commun et mondialisation.  “Mondialisation” dans l’espace francophone, “globalisation” dans l’espace anglo-saxon : l’intensification des échanges économiques et culturels à l’échelle du globe terrestre peut-elle développer un sentiment d’appartenance des peuples à un monde commun, et contribuer à  l’édification d’un espace public cosmopolitique ?

La chute des grandes séparations idéologiques au tournant des années 90 a suscité un enthousiasme pour la globalisation qui a pu apparaître comme un antidote au désenchantement généralisé qui se ressentait alors : la célébration du dialogue et de la paix entres les nations s’est substituée aux antagonismes qui avaient structuré l’espace mondial du XXème siècle.

Cependant, une certaine méfiance semble aujourd’hui gagner les populations que certains discours politiques invitent volontiers à un repli sur soi, dressant un portrait menaçant de la démultiplication des interactions à l’échelle de la planète. Protectionnisme, libre-échange et alter-mondialisme n’en finissent pas de construire des oppositions, souvent simplistes, quand le défi de penser le monde contemporain dans sa complexité, non soluble dans une approche strictement économique, pose de nouvelles questions : la démultiplication des interactions et relations de toutes sortes peut-elles fabriquer de la communauté durable au sein d’espaces de plus en plus virtuels ? Pouvons-nous nous contenter de chercher un apaisement dans le déni de cette complexité ? Danger, menace ou opportunité : pouvons-nous nous détourner de la recherche de nouvelles dialectiques ?

Il est intéressant de se demander, ici, à Pointe-Noire où cette marche du monde se vit quotidiennement, quelle expérience des acteurs et des observateurs de la mondialisation peuvent en avoir, comment en révéler le sens et quel “monde commun” nous construisons, peut-être parfois sans en avoir pleinement conscience.


PROGRAMME

14h // ATELIER CRÉATIF POUR LES ENFANTS

14h – 16h // PROJECTIONS DE DOCUMENTAIRES
> 14h00 : Le Messager
, de Wabinlé Nabié et Delphine Yerbanga
Burkina Faso, 2015 – 6’ : Quand les religions communient pour la paix.
> 14h10 : À qui appartient la Terre ?, de Doàn Hông Lê .
Viet Nam, 2010 – 60’ : Des paysans menacés d’expropriation par les projets de grands investisseurs étrangers.
> 15h10 : Pour eux, pour moi, de Marion Dualé.
France, 2015 – 46’ : Un film sur les relations d’amitié entre les migrants et les bénévoles qui les accompagnent.

> 16h00 : L’Île aux Fleurs, de Jorge Furtado.
Brésil, 1989 – 12’: Une leçon en 12 minutes sur l’économie mondiale, entre documentaire et film d’animation.

16h – 18h // TABLE-RONDE : ‘MONDIALISATION = UN MONDE COMMUN ?

Avec Valentin Balenda (professeur de philosophie du Lycée Victor Augagneur), David Bourion (Directeur Général de Socofran) et Benoît Carrot (professeur de philosophie du Lycée Charlemagne).

 

19h // THÉÂTRE : ‘MOND’IDIOTISATION
Texte, mise en scène : Jehf BIYERI / Interprétation : Selma MAYALA et Jehf BIYERI
Après avoir tout perdu dans leur vie Biti et Kopo, deux quadragénaires que la rue a réunis et qui sont finalement devenus amis, s’aventurent à faire une analyse du monde avec ses beaux mots.


Suivi d’une SOIRÉE DJ ‘SONO MONDIALE’ animée par Shadow La Menace


& BUVETTE ‘ CHEZ MADAME LAURE’
, en continu à partir de 14h

Related upcoming events

  • 21-10-2017 19:00 - 21-10-2017 21:00

    L'IFC de Pointe-Noire a l'immense plaisir d'accueillir le Quatuor Béla, une des plus brillantes formations françaises qui oeuvre à la défense des musiques de création, pour 2 concerts exceptionnels les 18 et 21 octobre 2017.

    CONCERT N°1 : Mercredi 18 octobre - 19h - Église Saint-Jean Bosco
    Entrée libre

    'FOKLORES IMAGINAIRES'

    Quatuor n°1 de György Ligeti
    Quatuor à cordes de Maurice Ravel, 1er mouvement
    Quatuor n°1 d'Erwin Schulhoff
    Les lettres Intimes de Léos Janacek

    CONCERT N°2 : Samedi 21 octobre - 19h - Salle des Mariages de l'Hôtel de Ville
    Entrée 5000 FCFA/ 1000 FCFA adhérents
    Préventes à partir du 17/10 à 14h à l'IFC de Pointe-Noire

    'BACH & BRITTEN'

    Fugue n°1 et 4 (L’Art de la Fugue) de Jean Sébastien BACH
    Quatuor n°1 de Benjamin BRITTEN
    Fugue n°6 et n°12 (L’Art de la Fugue) de Jean Sébastien BACH
    Quatuor n°2 de Jean Sébastien BACH

    Le quatuor Béla a choisi de confronter sur scène deux géants de la musique occidentale, Jean-Sébastien Bach et Benjamin Britten.
    Un duel bien improbable à première vue tant la stature massive et structurée du premier contraste avec le caractère fantasque du second. Pourtant le duel se révèle bientôt duo et les sublimes et «baroques» quatuors de Britten semblent sonner comme la ramure, la terminaison, les clochetons gothiques et les chapiteaux ouvragés de l’œuvre-cathédrale de Bach.
    Et, entre ce génie allemand visionnaire, qui invente la musique de demain et cet exquis anglais nostalgique, qui puise à grande inspiration dans la littérature du passé, le temps et les siècles d’écart s’amenuisent et disparaissent. Le dialogue musical s’instaure.
    Une belle occasion d’entendre les quatuors Britten, trop rarement joués, et de retrouver l’essentiel et éternel Art de la Fugue.

     

     

     

    >> EN SAVOIR PLUS :

    Fondé en 2006 par quatre musiciens des CNSM de Lyon et Paris – Julien Dieudegard et Frédéric Aurier, violons, Julian Boutin, alto, Luc Dedreuil, violoncelle –, le Quatuor Béla s’est réuni autour du désir de défendre le fabuleux répertoire du XXsiècle ainsi que la créa­tion. L’ensemble se produit en France sur des scènes éclectiques : Philharmonie de Paris, Arsenal de Metz, Atelier du Plateau, Festival d’Aix en Provence, Folles Journées de Nantes, Biennale Musique en Scène de Lyon, Les Suds à Arles, ainsi qu’à l’étranger (Italie, Galilée, Congo, Afrique du Sud, Irlande, Liban, Allemagne, Colombie…).

    Le Quatuor Béla se distingue par sa volonté d’être à l’initiative de nouvelles compositions et de nourrir le dialogue entre interprètes et compositeurs. Curieux et enthou­siasmés par la diversité des courants qui font la création contemporaine, les membres du Quatuor Béla s’asso­cient souvent à des figures artistiques emblématiques : l’improvisateur Jean-François VROD, le rockeur inclassable Albert MARCŒUR, le griot Moriba KOÏTA, le jeune maître du oud Ahmad Al KHATIB, le trio de jazz surpuissant JEAN LOUIS, la Compagnie de danse GRENADE, la chanteuse Elise CARON..

    Il publie en 2013 deux disques : l’un, consacré à une oeuvre co-écrite par Thierry BLONDEAU et Daniel D’ADAMO, Plier / Déplier, l’autre, Métamorphoses nocturnes, dédié à la musique de LIGETI, dont la sor­tie a suscité l’enthousiasme de la presse (ffff Télérama, Luister 10 award, Gramophone Critics’ Choice award …). Ces deux disques ont obtenu le prix de l’Académie Charles Cros.

    En 2015, le Quatuor Béla  reçoit le prix de la Presse Musicale Internationale (Prix Antoine Livio).

    En 2017, il publie avec Albert MARCŒUR le disque Si oui, oui. Sinon non et s’apprête, pour l’hiver 2018, à la sortie de ses Impressions d’Afrique chez Harmonia Mundi.

  • 23-10-2017 18:00 - 23-10-2017 20:00

    Soirée d'ouverture de l'événement littéraire "Les Mauvais Genres - Chapitre I : le POLAR"

    En présence des écrivains Janis Otsiemi (Gabon) et Francis Mizio (France)

     

    Janis Otsiemi

    Janis Otsiemi est né à Franceville dans la province du Haut-Ogooué en 1976 au Gabon. Ancien élève du Collège Public d'Akébé (Collège Georges Mabignat aujourd'hui), il intègre en 1998 la Fondation Raponda Raponda Walker comme Membre permanent. Après un bref passage au Gouvernorat de l'Estuaire, il est actuellement Secrétaire Général Adjoint de l'Union des Écrivains Gabonais (UDEG) et Directeur de la Collection « Polar d’Afrique » aux Éditions du Polar.

    Romancier, poète et essayiste, Janis Otsiémi a publié un roman "Tous les chemins mènent à l'Autre" ( Prix du jeune écrivain gabonais) aux Éditions Raponda Walker (Libreville 2002) et aux Éditions Ndzé (Paris, 2002).

    Il a été lauréat du Prix du centenaire de la naissance du président Léon Mba pour son recueil de poèmes "Chants d'exil."

     

    Francis Mizio

    Auteur d’une dizaine de romans (éditions Baleine, Flammarion, Gallimard…), ancien journaliste à Libération, enseignant en info-com, Francis Mizio anime de nombreux ateliers  d’écriture depuis une vingtaine d’années. Il est également passionné de littérature, lecteur boulimique et graphomane !

  • 25-10-2017 16:00 - 25-10-2017 17:30
    Ciné jeunesse - spécial POLAR : Une Vie de Chat

     

    A partir de 6 ans

     

    Dino est un chat qui partage sa vie entre deux maisons. Le jour, il vit avec Zoé, la fillette d’une commissaire de police. La nuit, il escalade les toits de Paris en compagnie de Nico, un cambrioleur d’une grande habileté. Jeanne, la commissaire de police, est sur les dents. Elle doit à la fois arrêter l’auteur de nombreux vols de bijoux, et s’occuper de la surveillance du Colosse de Nairobi, une statue géante convoitée par Costa, le criminel responsable de la mort de son mari policier. Depuis ce drame, la fillette ne dit plus un mot. Les événements vont se précipiter la nuit où Zoé surprend Costa et sa bande. Une poursuite s’engage, qui durera jusqu’au matin, et qui verra tous les personnages se croiser, s’entraider ou se combattre, jusque sur les toits de Notre-Dame…

    Bibliothèque jeunesse
    Gratuit, réservé aux adhérents
  • 25-10-2017 18:30 - 25-10-2017 21:00
    CINÉ-POLAR : L.627, de Bertrand Tavernier

    1992, 2h25

     

    Lucien Marquet, enquêteur de police de 35 ans, croit, contrairement à bon nombre de ses collègues, encore en son métier. A travers ses investigations, ses découragements et ses espoirs, l'évocation du milieu des policiers affectés aux brigades des stupéfiants.

    Dans le cadre de l'événement "LES MAUVAIS GENRES - Chapitre I : le POLAR" du 24 au 28 octobre

     

    Espace culture YARO
    Entrée libre
  • 26-10-2017 18:30 - 26-10-2017 21:00
    CINÉ-POLAR - Soirée américaine : Le Privé, de Robert Altman
    & Arsenic et vieilles dentelles, de Franck Capra

     

    > Le Privé, de Robert Altman (1973, 1h52)

    En pleine nuit, Terry Lennox demande à son ami Philip Marlowe, un détective privé, de le conduire de toute urgence au Mexique. Ce dernier accepte, mais à son retour il est fraîchement accueilli par la police. Sylvia, l'épouse de Lennox, a en effet été retrouvée assassinée et Marlowe est inculpé pour meurtre

     

    > Arsenic et vieilles dentelles, de Franck Capra (1944, 1h58)

    Deux exquises vieilles dames font disparaître de vieux messieurs. Mortimer, leur neveu découvre l'affaire. Mais, l'affaire se corse pour lui quand il découvre que ses cousins, l'un gentil, l'autre méchant, sont également mêlés à l'histoire et que les cadavres s'amoncellent dans la cave.

     

    Dans le cadre de l'événement "LES MAUVAIS GENRES - Chapitre I : le POLAR" du 24 au 28 octobre

     

    Bibliothèque Adulte de l'IFC de Pointe-Noire
    Entrée libre
  • 27-10-2017 15:00 - 27-10-2017 17:00
    CINÉ-POLAR : Mon petit doigt m'a dit, de Pascal Thomas
    comédie policière inspirée du roman d'Agatha Christie

     

     

    Pourquoi Madame Rose Evangelista a-t-elle prématurément quitté la maison de retraite où Bélisaire et Prudence Beresford sont venus voir leur tante Ada ? Et pourquoi cette vieille dame un peu toquée faisait-elle allusion à un enfant emmuré dans une cheminée ? L'affaire se complique quand, voulant lui restituer un tableau qu'elle avait offert à leur parente, Bélisaire et Prudence s'aperçoivent qu'il est impossible de retrouver sa trace...

     

    Dans le cadre de l'événement "LES MAUVAIS GENRES - Chapitre I : le POLAR" du 24 au 28 octobre

     

    Centre culturel JB Tati Loutard
    Entrée libre