DU 24 AU 26 MAI // Corey Harris & Moh! Kouyaté, aux racines du BLUES

24-05-2017 - 26-05-2017 Toute la journée

Né de l’hybridation entre les musiques d’Afrique qui traversèrent les océans lors de la triste déportation, et les musiques européennes, le blues est le berceau de toutes les musiques modernes : jazz, rock, soul, et plus largement toute la variété internationale. Moh! Kouyaté, invité fil rouge de la saison 2015-2016 de l’IFC de Pointe-Noire, est un complice de longue date du grand bluesman et ethnomusicologue américain, Corey Harris, avec lequel il tourna aux Etats-Unis. Les retrouver ensemble, à Pointe-Noire, est un événement exceptionnel !

MER 24 MAI – 18h – Bibliothèque adulte de l’IFC.
DU MALI AU MISSISSIPI : Issu d’une série de documentaires pour le 100e anniversaire du Blues en 2003, le magnifique «Feeling like going home – From Mississipi to Mali» de Martin Scorcese suit la quête de Corey Harris aux racines de cette musique, qui s’affirma dans le delta du Missisipi, mais fut irriguée par la culture mandingue des origines.
Projection suivie d’une discussion avec Corey Harris et Moh! Kouyaté.
Gratuit

JEU 25 MAI : MASTERCLASSE BLUES // Pour musiciens confirmés. (05 504 45 66)

VEN 26 MAI – 19h – Salle de spectacle de l’IFC.
DUO COREY HARRIS & MOH! KOUYATÉ // Avec le soutien de CONGOREP
L’un hérite par sa descendance d’une pratique musicale en grande partie redevable à la tradition dans lequel l’autre baigna dès l’enfance. Leur rencontre se situe au carrefour de l’Histoire et d’une longue amitié scellé par un amour de la guitare, genre dans lequel ils excellent tous deux. Le blues est avant-tout une affaire de «feeling», mais dans le cas de Corey Harris et de Moh! Kouyaté, le feeling naît d’une maîtrise virtuose du chant de l’instrument, dont il faut souligner les potentiels autant mélodiques que rythmiques.
3000 FCFA / Gratuit adhérents

Related upcoming events

  • 23-11-2017 18:00 - 23-11-2017 21:00

    > À la recherche du Vinyle d’Ebène, Rufin Mbou
    52’– 2017 - France / République du Congo
    Premières projections au Congo (IFC de Brazzaville et Pointe-Noire)
    Dans ce « road-movie » sur les pas d’Aidan, disquaire français qui part dénicher de vieux disques vinyles au pays de la Rumba, entre Congo-Brazzaville et RDC, le réalisateur Rufin Mbou Mikima se lance à la quête des voix populaires qui ont bercé son enfance. Sur fond de musique rumba et au gré des rencontres, il nous fait découvrir l’histoire contemporaine mouvementée du Congo Brazzaville et de sa musique.

    [Autres projections
    JEU 23/11 - 15h - Centre JB Tati Loutard en présence du réalisateur
    SAM 25/11 - 15h - IFC de Pointe-Noire]

     

    > Les Aventuriers du cinéma perdu, Massein Pethas
    52’ – 2017 – République du Congo
    En août 2017, le réalisateur lance la première édition de la Caravane du Cinéma Congolais, projet de projections itinérantes en République du Congo, en réponse à la disparition du réseau de salles et dans l’objectif de réactiver le goût du public congolais pour le 7ème art.

    [Autre projection : SAM 25/11 - 14h - IFC de Pointe-Noire]

     

    > TABLE-RONDE : Quelle visibilité pour le cinéma documentaire congolais ?
    État des lieux des initiatives de promotion du cinéma congolais et des productions nationales, perspectives, projets. Avec Rufin Mbou, Massein Pethas, Pascale Touloulou

  • 24-11-2017 18:00 - 24-11-2017 21:00

    > Maman Colonelle, Dieudo Hamadi
    1h12 - 2017 – France / RDC
    Prix du festival Cinéma du réel 2017 / Première projection au Congo
    Le réalisateur suit le parcours de la Colonelle Honorine, femme d’un courage et d’une ténacité hors du commun, qui lutte pour que justice soit faite. À travers le portrait de ce personnage charismatique, le film aborde la question des violences faites aux femmes et aux enfants en RDC.
    [Autre projection : SAM 25/11 - 16h45 - IFC de Pointe-Noire]

     

    > Entre nos mains, Mariana Otero
    1h30 – 2010 - France
    César du meilleur film documentaire 2010
    Tourné près d’Orléans en 2009, alors qu’une fabrique de lingerie féminine (Starissima) venait de faire faillite, le film suit le processus par lequel ses employés s’organisent pour tenter de la racheter eux-mêmes et de la transformer en société coopérative ouvrière de production (SCOP). Mariana Otero parvient à capter la prise de conscience progressive d’une solidarité de destin, de classe, qui se transforme en une force de combat.

     

    > TABLE-RONDE : Le cinéma du réel
    Avec Yves de Peretti (Ateliers Varan), Rufin Mbou

  • 25-11-2017 19:00 - 25-11-2017 21:00

    Projection des films réalisés dans le cadre de l’atelier de réalisation avec Yves de Perette, suivie d’échanges avec le public et les réalisateurs présents.

     

    Projection de films des Ateliers Varan :
    Les Noces de Blanco, Patricia Ortega
    (30’) – Vénézuela
    Les préparatifs du mariage d’un vieux couple dans une maison de retraite.

    & Dansez Lanmou,  Gloriah Bonheur
    (18’) – Guadeloupe-France
    Les filles et les garçons se retrouvent autour de leur passion pour le zouk et livrent les regards qu’ils/elles se portent les un-e-s sur les autres.

     
    Délibération du jury pendant la projection // Jury : Yves de Peretti (Ateliers Varan), Samuel Guettard (Zéro Killed), Zita Ngolo (TV Pointe-Noire), Pascale Touloulou (réalisatrice)

    Proclamation des résultats et remise du prix Elikia du cinéma documentaire. Ce prix, inauguré cette année, souhaite distinguer un-e cinéaste dont le début de carrière révèle de véritables potentiels créatifs.

  • 29-11-2017 18:00 - 29-11-2017 20:00

    Conférence littéraire animée par JB Tati Utaliane.

    OEUVRE AU PROGRAMME

    Espace Tchicaya U Tam'Si de l'IFC de Pointe-Noire (Salle de spectacle)
    Entrée libre